Sélectionner une page

La Grande Ourse

La constellation de la Grande Ourse est l’une des constellations les plus connues de l’hémisphère nord. Elle est remarquable par son étendue, et par la luminosité importante de ses étoiles principales, qui forment la Grande casserole, aussi appelée Grand chariot. En effet, bien que les étoiles formant la tête et les pattes de la grande ours sont peu lumineuses, les étoiles de la Grande casserole, formant le corps et la queue démesurée de l’ours, sont assez brillantes pour être repérées sans difficulté par des personnes débutant en astronomie.

Latitudes d’observation

La constellation de la Grande ours est circumpolaire pour les personnes habitant à une latitude supérieure à 41° Nord. Pour ces personnes, la constellation ne se couche jamais et est visible toute l’année.

Pour les personnes se trouvant à des latitudes supérieures à -16° Sud, la constellation entière est visible.

À des latitudes comprises entre -16° Sud et -30° Sud, la Grande ours n’est visible que partiellement, il n’est pas possible de la voire en entier.

Enfin, à des latitudes inférieures à -30° Sud, la constellation n’est pas visible.

Comment repérer la Grande ourse ?

La constellation de la grande ourse est sans doute la constellations la plus facilement repérable dans le ciel nocturne de l’hémisphère nord. En effet, la grande casserole, la partie de la grande ourse correspondant à la queue et au corps, et ayant une forme de casserole, également appelée grand chariot, est constituée d’étoiles fortement lumineuses dessinant de manière très explicite la forme d’une casserole dans le ciel. Il suffit donc pour observer la grande ourse de chercher cette forme de casserole assez grande vers le nord. Les étoiles formant la tête et les pattes de l’ourse sont quand à elles moins lumineuses, et ne se voient donc pas forcément du premier coup d’oeil.

Carte de la Grande ourse

Objets remarquables

Objets visibles à l'oeil nu - magnitude inférieure ou égale à 6

 

 

Alcor & Mizar

  • Type d’objet : étoiles multiples
  • Magnitude apparente : +3,99

Alcor et Mizar forment un système d’étoiles doubles parmi les connues du ciel nocturne. En effet, en observant attentivement l’étoiles Mizar, correspondant à l’avant dernière étoile de la queue de la constellation de la grande ours, il est possible de distinguer à l’oeil nu avec une bonne vision sa compagne Alcor. Cependant, Alcor et Mizar sont des étoiles doubles apparentes, et sont en réalité espacées d’environ 3 années-lumière, ce qui rend peu probable le fait qu’elles soient liées par la gravité.

 

 

 

Objets visibles aux jumelles - magnitude comprise entre 6 et 10

 

 

 

Galaxie de Bode (M 81, NGC 3031)

  • Type d’objet : galaxie
  • Magnitude apparente : 6,94

La galaxie de Bode forme une galaxie spirale d’environ 80 000 années lumière de diamètre. Cette galaxie se trouve dans un amas de galaxies différent de celui de la voie lacté, dénommé groupe de M81, et qui comprend d’autres galaxies de la région telle que M 82. D’une magnitude avoisinant 7, la galaxie de Bode est observable avec des jumelles ou un petit instrument.

 

 

 

Galaxie du Moulinet (M 101, NGC 5457)

  • Type d’objet : galaxie
  • Magnitude apparente : 7,86

La galaxie du Moulinet est une autre galaxie spirale. Cette galaxie, observable de face depuis la Terre, dévoile ses longs bras spiralés entourant le noyau galactique central. Elle n’est cependant pas visible à l’oeil nu, sa magnitude étant trop faible, mais avec des instruments d’optique telles que des jumelles.

Galaxie du Cigare (M 82, NGC 3034)

  • Type d’objet : galaxie
  • Magnitude apparente : 8,41

La galaxie du Cigare est elle aussi une galaxie spirale, mais cette fois-ci vue de la tranche. Cette galaxie est visible aux jumelles et dans des télescopes amateurs aux côtés de la galaxie de Bode décrite ci-dessus. Comme sa compagne, elle est située dans l’amas galactique du groupe de M81, et se situe à environ 12 millions d’années lumières.

 

Références :

Icône oeil :

<div>Icons made by <a href=”https://www.flaticon.com/authors/freepik” title=”Freepik”>Freepik</a> from <a href=”https://www.flaticon.com/” title=”Flaticon”>www.flaticon.com</a></div>

 

Icône jumelles :

 <div>Icons made by <a href=”https://www.flaticon.com/authors/gregor-cresnar” title=”Gregor Cresnar”>Gregor Cresnar</a> from <a href=”https://www.flaticon.com/” title=”Flaticon”>www.flaticon.com</a></div>

 

 

 

BRUNIER, Serge. Le Grand Atlas des Étoiles. Larousse, 2004. 111 p.

 

Futura-Sciences. Constellation de la Grande Ourse. Disponible sur: https://www.futura-sciences.com/sciences/definitions/astronomie-constellation-grande-ourse-6238/

 

Galactic-hunter. M101 – La galaxie du Moulinet. Disponible sur: https://www.galactic-hunter.com/post/fr-m101

 

LAROUSSE. Alcor. Disponible sur: https://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/Alcor/182005

 

Seasky. Constellation Ursa Major. Disponible sur: http://www.seasky.org/constellations/constellation-ursa-major.html

 

STOTT, Carole. Observer les étoiles: le kit complet pour explorer le ciel nocturne. Gallimard, 2009. 72 p.